Le sexe masculin, cet organe si mystérieux

le sexe masculin, le fonctionnement
4/5 - (1 vote)

Le sexe masculin est principalement situé à l’extérieur du corps. Ces organes externes comprennent le pénis, le scrotum et les testicules. Les organes internes comprennent le canal déférent, la prostate et l’urètre. Le système reproducteur masculin est responsable de la fonction sexuelle, ainsi que de la miction.

Sexe masculin : Quel est cet organe ?

Le sexe masculin comprend un groupe d’organes qui constituent le système reproducteur et urinaire d’un homme. Ces organes effectuent les tâches suivantes dans votre corps :

  • Ils produisent, maintiennent et transportent les spermatozoïdes (les cellules reproductrices mâles) et le sperme jaune (le fluide protecteur autour des spermatozoïdes).
  • Ils déchargent les spermatozoïdes dans l’appareil reproducteur féminin.
  • Ils produisent et sécrètent des hormones sexuelles mâles.

Le système reproducteur masculin est composé de parties internes (à l’intérieur de votre corps) et externes (à l’extérieur de votre corps). Ensemble, ces organes vous aident à uriner (à débarrasser votre corps des déchets liquides), à avoir des rapports sexuels et à faire des enfants.

La fonction du sexe chez l’homme

Comment fonctionne le sexe masculin ?

L’ensemble du système reproducteur masculin dépend des hormones. Ce sont des produits chimiques qui stimulent ou régulent l’activité de vos cellules ou organes. Les principales hormones impliquées dans le fonctionnement du système reproducteur masculin sont l’hormone folliculo-stimulante (FSH), l’hormone lutéinisante (LH) et la testostérone.

La FSH et la LH sont produites par l’hypophyse. Il est situé à la base de votre cerveau et est responsable de nombreuses fonctions de votre corps. La FSH est nécessaire à la production de spermatozoïdes (spermatogenèse). La LH stimule la production de testostérone, nécessaire à la poursuite du processus de spermatogenèse. La testostérone est également importante dans le développement des caractéristiques masculines, notamment la masse et la force musculaires, la répartition des graisses, la masse osseuse et la libido.

Quelles sont les structures du sexe masculin?

La majeure partie du système reproducteur masculin est située à l’extérieur de votre cavité abdominale ou de votre bassin. Les parties externes du système reproducteur masculin comprennent le pénis, le scrotum et les testicules.

Le pénis

Le pénis est l’organe mâle pour les rapports sexuels. Il comporte trois parties :

  • La racine : C’est la partie du pénis qui s’attache à la paroi de votre abdomen.
  • Le corps ou tige : En forme de tube ou de cylindre, le corps du pénis est composé de trois chambres internes. À l’intérieur de ces chambres, il y a un tissu érectile spécial semblable à une éponge qui contient des milliers de grands espaces qui se remplissent de sang lorsque vous êtes sexuellement excité. Au fur et à mesure que le pénis se remplit de sang, il devient rigide et érigé, ce qui permet la pénétration pendant les rapports sexuels. La peau du pénis est lâche et élastique, ce qui permet des changements de taille du pénis pendant une érection .
  • Le gland : C’est l’extrémité conique du pénis. Le gland, également appelé tête du pénis, est recouvert d’une couche de peau lâche appelée prépuce. Cette peau est parfois retirée lors d’une procédure appelée circoncision .

L’ouverture de l’urètre – le tube qui transporte à la fois le sperme et l’urine hors du corps – est située à l’extrémité du gland du pénis. Le pénis contient également de nombreuses terminaisons nerveuses sensibles.

Le sperme, est expulsé (éjaculé) par l’extrémité du pénis lorsqu’un homme atteint l’orgasme sexuel (orgasme). Lorsque le pénis est en érection, le flux d’urine est bloqué à partir de l’urètre, permettant uniquement au sperme d’être éjaculé à l’orgasme.

Le scrotum

Le scrotum est le sac de peau lâche en forme de poche qui pend derrière le pénis. Il contient les testicules (également appelés testicules), ainsi que de nombreux nerfs et vaisseaux sanguins. Le scrotum protège vos testicules et fournit une sorte de système de contrôle du climat. Pour un développement normal des spermatozoïdes, les testicules doivent être à une température légèrement inférieure à la température corporelle. Des muscles spéciaux dans la paroi du scrotum lui permettent de se contracter (se resserrer) et de se détendre, en rapprochant les testicules du corps pour plus de chaleur et de protection ou plus loin du corps pour refroidir la température.

Les testicules

Les testicules sont des organes ovales de la taille de très grosses olives qui se trouvent dans le scrotum, fixés à chaque extrémité par une structure appelée cordon spermatique. La plupart des hommes ont deux testicules. Les testicules sont responsables de la production de testostérone, la principale hormone sexuelle masculine, et de la production de spermatozoïdes. Dans les testicules se trouvent des masses de tubes enroulés appelés tubules séminifères. Ces tubules sont responsables de la production des spermatozoïdes par un processus appelé spermatogenèse.

L’Épididyme

L’épididyme est un long tube enroulé qui repose à l’arrière de chaque testicule. Il transporte et stocke les spermatozoïdes créés dans les testicules. C’est aussi le travail de l’épididyme d’amener les spermatozoïdes à maturité – les spermatozoïdes qui émergent des testicules sont immatures et incapables de fécondation . Pendant l’excitation sexuelle, les contractions forcent le sperme dans le canal déférent.

Quels sont les organes internes du sexe masculin ?

Vous avez plusieurs organes internes – également appelés organes accessoires – qui jouent un rôle important dans le système reproducteur masculin. Ces organes comprennent :

  • Canal déférent : Le canal déférent est un long tube musculaire qui va de l’épididyme dans la cavité pelvienne, juste derrière la vessie. Le canal déférent transporte les spermatozoïdes matures vers l’urètre en vue de l’éjaculation.
  • Canaux éjaculateurs : Ces canaux sont formés par la fusion du canal déférent et des vésicules séminales. Les canaux éjaculateurs se jettent dans l’urètre.
  • Urètre : L’urètre est le tube qui transporte l’urine de la vessie vers l’extérieur de votre corps. Chez les hommes, il a la fonction supplémentaire d’expulser (éjaculer) le sperme lorsque vous atteignez l’orgasme. Lorsque le pénis est en érection pendant les rapports sexuels, le flux d’urine est bloqué depuis l’urètre, ce qui permet uniquement au sperme d’être éjaculé à l’orgasme.
  • Vésicules séminales : Les vésicules séminales sont des poches en forme de sac qui se fixent au canal déférent près de la base de la vessie. Les vésicules séminales produisent un liquide riche en sucre (fructose) qui fournit aux spermatozoïdes une source d’énergie et contribue à la capacité des spermatozoïdes à se déplacer (motilité). Le liquide des vésicules séminales constitue la majeure partie du volume de votre liquide éjaculateur, ou éjaculat.
  • Glande de la prostate : La prostate est une structure de la taille d’une noix située sous la vessie, devant le rectum. La prostate contribue au liquide supplémentaire à l’éjaculat. Les fluides prostatiques aident également à nourrir le sperme. L’urètre, qui transporte l’éjaculat à expulser pendant l’orgasme, traverse le centre de la prostate.
  • Glandes bulbo-urétrales : Les glandes bulbo-urétrales, ou glandes de Cowper, sont des structures de la taille d’un pois situées sur les côtés de l’urètre, juste en dessous de la prostate. Ces glandes produisent un liquide clair et glissant qui se jette directement dans l’urètre. Ce fluide sert à lubrifier l’urètre et à neutraliser toute acidité qui peut être présente en raison de gouttes résiduelles d’urine dans l’urètre.

Un homme peut-il passer par la ménopause ?

La ménopause de l’homme est un terme utilisé pour décrire les même symptômes que ceux de chez la femme lors de la fin de la fonction menstruelle normale. Chez les femmes, cela est marqué par des changements dans la production d’hormones. L’un des plus grands changements pour une femme après la ménopause est qu’elle ne peut plus avoir d’enfants. Les testicules, contrairement aux ovaires, ne perdent pas la capacité de fabriquer des hormones. Si un homme est en bonne santé, il peut être capable de produire du sperme jusqu’à 80 ans ou plus.

D’un autre côté, des changements subtils dans la fonction des testicules peuvent survenir dès l’âge de 45 à 50 ans, et plus considérablement après l’âge de 70 ans. Pour de nombreux hommes, la production d’hormones peut rester normale jusqu’à un âge avancé, tandis que d’autres peuvent ont une production d’hormones en baisse plus tôt. Cela peut parfois être le résultat d’une maladie, comme le diabète .

Il n’est pas clair si la diminution de la fonction testiculaire contribue à des symptômes comme la fatigue, la faiblesse, la dépression ou l’impuissance.

La «ménopause masculine» peut-elle être traitée?

Si votre taux de testostérone est bas, un traitement hormonal substitutif peut aider à soulager les symptômes, tels que la perte d’intérêt pour le sexe, la dépression et la fatigue. Cependant, le remplacement des hormones mâles peut aggraver le cancer de la prostate et peut également aggraver l’athérosclérose (durcissement des artères).

Vous devez subir un examen physique complet et des tests de laboratoire doivent être effectués avant de commencer un traitement hormonal substitutif. Il reste encore de nombreuses questions sans réponse sur le nombre d’hommes d’âge moyen qui pourraient bénéficier d’un traitement hormonal substitutif. Discutez avec votre professionnel de santé de tous les avantages et inconvénients de ce traitement et de la meilleure option pour vous.

Suivez-moi
close
Vous voulez connaitre le SECRETS pour avoir un Gros pénis ?

Découvrez comment agrandir votre pénis de +7cm GRATUITEMENT en moins de 2 minutes par jour!

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Besoin d'être plus "GROS" ? +2cm en 30 jours - Satisfait ou rembourséÇa m'intéresse
+